Courtier en assurances pour particuliers et professionnels à Melun (Ile de France)

Quelles assurances pour bien se couvrir dans les professions libérales ?

Dans les professions libérales (médecine, droit, comptabilité, architectures, consulting, etc.), on se couvre au minimum avec une assurance responsabilité civile professionnelle.

 

Mais puisque les cotisations peuvent être défiscalisées avec la loi Madelin (11 février 1994), les principaux concernés ont tout intérêt à se prémunir davantage : voici quelques garanties incontournables dans leur domaine.

La responsabilité civile professionnelle, obligatoire pour les métiers réglementés

 

Dès lors que l’on exerce une profession libérale réglementée (médecin, pharmacien, avocat, architecte, négociateur immobilier, conseiller fiscal, etc.), la souscription à une assurance « RC pro » devient obligatoire.


Très concrètement, cette garantie permet de couvrir un professionnel responsable de dommages découlant de son activité. Par exemple, dans le cas d’une faute ou même d’un oubli, elle répare les éventuels dommages (qu’ils soient corporels ou matériels et qu’ils concernent une personne physique ou morale).
Pour les entrepreneurs qui pratiquent une profession libérale non réglementée, cette responsabilité civile reste facultative, mais vivement recommandée.

 

L’assurance multirisque pour un local d’activité

À partir du moment où l’on exerce une activité dans un cabinet ou bureau, il faut assurer à la fois le local et le matériel, ainsi que les éventuels stocks. Bien évidemment, il faut veiller à ce que le contrat corresponde bien à l’activité, et qu’il protège des éléments réels : il ne faut pas s’assurer inutilement, ni sous-estimer ses besoins pour payer moins cher (au risque de ne pas être indemnisé en cas de problème).

 

Les assurances pour faire face aux aléas de la vie

De nombreuses autres assurances, toujours facultatives, méritent d’être connues par les professions libérales. Libre à chacun de souscrire les contrats qu’il souhaite – sachant que pour l’aider à prendre une décision, il peut demander un audit d’assurance.

 

La prévoyance
Qu’il s’agisse de complémentaire santé, de garanties retraite, arrêt de travail ou congé maternité, différents éléments peuvent venir compléter la couverture sociale de base. Ils méritent d’être sélectionnés en fonction des risques et de la situation de chacun.

 

Recevoir un capital dans les situations difficiles
Plusieurs assurances prévoient le versement d’une somme à différents moments de la vie : en cas d’arrêt d’activité avec l’assurance chômage privée, lors d'un décès (versé aux ayants-droits).

Notre blog

Assurances pour les professions libérales

21
mars

Quelles assurances pour bien se couvrir dans les professions libéra...

En savoir plus

Responsabilité civile professionnelle

4
mars

Pourquoi faut-il souscrire une assurance responsabilité civile prof...

En savoir plus